Équipe

Retour au Théâtre d'été

Les comédiens 2017

Photo de Sophie Dion

Sophie Dion

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1994, elle travaille dès sa sortie avec le Théâtre Niveau parking, ce qui l’amène en tournée jusqu’en Belgique. Elle passe les six années suivantes à interpréter le rôle de Gabrielle Champagne dans le téléroman « 4 et demi », pour lequel elle est mise en nomination au Gémeaux en 1999. Au théâtre, à Québec et à Montréal, elle travaille avec des metteurs en scène tels que : Michel Nadeau, Serge Denoncourt, Gill Champagne, Alexis Martin, Jean-Pierre Ronfard, Martine Beaulne, Martin Genest et Jean-Philippe Joubert. Sophie a aujourd’hui plus d’une cinquantaine de productions théâtrales à son actif. On a pu la voir sur les scènes de Québec notamment dans :  Laurier-Station, Coronado, Tombé du Ciel, Les Liaisons Dangereuses, Sauver des Vies, Feydeau, Les Marches du Pouvoir et (Mal)heureuses. Elle en est à sa 6ème production sur les planches de La Roche à Veillon. Ici même, vous avez pu la voir dans Homme au bord de la crise d’hormones, dans Chercher le mâle!, Parents à vie 1 et 3 et dans Un sofa dans le parc. Cette année, c’est avec grand plaisir qu’elle vous offrira une Catherine complètement disjonctée.

Photo de Charles Fournier

Charles Fournier

Charles Fournier est comédien et auteur. Fan de musique rap, son premier contact avec les arts se fait lorsqu’il joint une maison de production d’artistes hip hop, où il participe à la promotion, à l’organisation et à l’animation d’événements. Après avoir œuvré dans le domaine de la construction pendant près de huit ans, en 2012, il prend son courage à deux mains et décide d’assumer pleinement son rêve de devenir acteur. La même année, il entre au Conservatoire de Québec. Durant son parcours, il développe son jeu, sa passion pour l’écriture dramatique et se découvre une féroce envie de parler aux hommes de sa génération. Depuis sa sortie de l’école en 2015, on peut le voir dans différentes pièces de théâtre puis, très récemment, au cinéma avec Bon cop bad cop 2. Charles en est à sa troisième expérience au théâtre d’été. Pour son premier passage à La Roche à Veillon, il incarnera Toe, un tueur à gages sans envergure. 

Photo de Réjean Vallée

Réjean Vallée

Réjean Vallée est sorti du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1991.  Il a joué sur les diverses scènes de Québec et Montréal dans plus d’une centaine de productions, tant comiques que dramatiques. De plus, il a tourné en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande sous la direction du metteur en scène Robert Lepage. À la télévision, il a interprété le rôle de Ferdinand Lagazette dans la série pour enfants Sur la ruetabaga et joué de petits rôles dans LOL et Complexe G. Il est cofondateur et administrateur du théâtre « Les enfants terribles ». Il a enseigné l’interprétation à l’Université de Chicoutimi, la direction d’acteurs à l’Université Laval et enseigne maintenant l’interprétation au Conservatoire d’art dramatique de Québec en tant que professeur invité. Il a reçu plusieurs nominations pour son travail d’interprète lors des galas des prix d’excellence des arts et de la culture, dont le prix Paul-Hébert en 2005 pour son rôle de la comtesse de Tilly dans Les Feluettes de Michel Marc Bouchard au théâtre de la Bordée. Cet été, il incarne le rôle de Rocket, un garagiste et policier sans grandes compétences.

 

Photo de Sarah Villeneuve-Desjardins

Sarah Villeneuve-Desjardins

Issue de la promotion 2015 du Conservatoire d’art dramatique de Québec, c’est d’abord par le chant que Sarah aborde les arts de la scène. Dès sa sortie de l’école, elle s’investit dans divers laboratoires de création dont Nos coeurs remplis d’uréthane, dirigé par l’auteur André Gélineau et produit par le Théâtre du Double signe. En 2016, elle est sollicitée par le Conservatoire d’art dramatique de Québec à titre de directrice et compositrice de choeur, pour la production Le cercle de craie Caucasien mise en scène par Marie-Hélène Gendreau. Au Jamais lu 2016 et 2017, elle se joint à l’équipe du théâtre musicale Succès souvenir, sous la direction de Joëlle Bond et Marianne Marceau puis prend part à la création et assure la composition musicale ainsi que la direction de choeurs dans Le cris des méduses et Pisser debout sans lever sa jupe d’Olivier Arteau. Au théâtre Premier Acte, elle travaille à nouveau avec Arteau dans Doggy dans gravel, et prend part à la pièce Le Jeu, mis en scène par Danielle Leseau Farmer. Cet été, à La Roche à Veillon, c’est une Laurie franchement hystérique mais ô combien attachante qu’interprétera Sarah.

Le metteur en scène

Photo de Bertrand Alain

Bertrand Alain

Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1985, Bertrand Alain mène une double carrière de comédien et de metteur en scène. En tant que comédien, il a participé à une cinquantaine de productions théâtrales. Du théâtre jeune public à l’expérimental, en passant par le théâtre de répertoire, la comédie estivale ou comédie musicale, sa passion pour les planches ne se dément pas. Il a reçu le Prix Janine-Angers à deux reprises. En 2014, il incarnait le Bourgeois gentilhomme au Théâtre du Trident. En tant que metteur en scène, il a à son actif une vingtaine de réalisations auxquelles il insuffle rythme et humanité. En 2013, il a reçu le Prix de la critique de l’Association des critiques de théâtre sa mise en scène de la pièce Les chaises à la Bordée et où il a récemment connu un nouveau succès avec L’Avare de Molière. Sensible à l’univers musical, il met en scène l’opéra à l’Atelier lyrique du Conservatoire de musique de Québec depuis 2006. Très attaché au théâtre d’été de la Roche à Veillon où il a fait sa première mise en scène professionnelle en 1999, il y revient régulièrement comme metteur en scène et comédien. L’an dernier, il y a assuré la mise en scène de la pièceLa tornade Margot. Cet été, il récidive avec Belle famille.

Retour au Théâtre d'été